L'École Espagnole de Vienne

L’École espagnole fut créée en 1572 à l’époque de l’Empire autrichien avant même la création du manège français d’Antoine de Pluvinel. Il est le plus ancien de son genre toujours existant au monde.

 

 

Il semble qu’un manège en bois ait déjà été envisagé en 1565 mais ce n’est qu’en 1729 que Charles VI demanda à l’architecte Johann Bernhard Fischer von Erlach de construire le bâtiment actuel. Auparavant, l’école utilisait une arène en bois localisée sur la Josefsplatz pour travailler les chevaux. 

 

 

L’École espagnole n’utilise que des étalons en provenance du Haras Fédéral de Piber. Tous sont gris clair (en fait d’un blanc immaculé) mis à part un étalon qui, par tradition, est entièrement noir.

 

 

Selon la tradition, les écuyers ont toujours été des hommes bien qu’aucune règle n’ait interdit aux femmes de participer. En 2008, deux femmes, une britannique de 18 ans et une autrichienne de 21 ans, ont réussi l’examen d’entrée et ont pu accéder ainsi à l’école en devenant les premières cavalières admises 436 ans après la création de l’école.

Quelques photos de l’école espagnole de vienne

MAESTOSO BASOVIZZA